Gommage par l’Administration Obama des actes commis par des musulmans

Gommage par l’Administration Obama des actes commis par des musulmans

Avant les attentats à la bombe de Boston, l’Administration Obama avait donné les raisons de faire la distinction entre terroristes et islam.

Un décret a été pris par la Maison Blanche en 2009, qui a publiquement et vivement recommandé de cesser d’utiliser le terme « djihadiste » – affirmant en cela que les terroristes sont simplement des extrémistes.

Deux ans plus tard, la Maison Blanche a ordonné un nettoyage des outils pédagogiques [de lutte anti-terroriste] que les musulmans considèrent comme offensants.

Maintenant, quelques analystes demandent si le décret de 2009 et d’autres qui ont suivi ont refroidi l’appétit dans l’application de la loi pour examiner profondément les suspects de terrorisme, de crainte d’offenser les groupes de pression ou le lobby musulman américain.

Ce n’est pas juste le cas de Tamerlan Tsarnaev, un djihadiste radicalisé que le FBI a mis en doute en 2011 et qui a été blanchi de tous liens avec terrorisme. Au moins cinq musulmans ont tenté des actes de «destruction massive» aux États-Unis depuis 2009, non détectés à l’avance comme l’aurait voulu la loi ou plus simplement le bon sens:

· Abdulhakim Mujahid Muhammad a ouvert le feu à un bureau de recrutement de l’armée à Little Rock, Arkansas, en juin 2009, tuant un soldat.

· Najibullah Zazi, qui déclare être membre d’al Qaeda, a tenté de faire exploser des bombes dans le métro de New York en septembre 2009.

· Le Major de l’Armée Nadal Malik Hassan ouvre le feu sur d’autres soldats de Fort Hood, Texas, tuant 13 militaires.

· Omar Farouk Abdulmutallab a essayé de faire éclater une bombe cachée dans ses sous-vêtements à bord d’un vol à destination de Detroit en décembre 2009.

· Faisal Shahzad a essayé de faire exploser une voiture piégée à Times Square en mai 2010.

Lire la suite (en anglais): http://www.washingtontimes.com/news/2013/apr/25/obamas-cleansing-of-islamic-terms-suppresses-commo/
Article repris par : http://themuslimissue.wordpress.com/2013/04/26/obamas-scrub-of-muslim-terms-under-question-common-links-in-attacks/

Publicités
Image | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s