Un imam de Virginie s’adresse aux Musulmans des États-Unis et les incite au djihad.

L’imam controversé d’une mosquée en vue de Arlington a recommandé vivement aux musulmans immigrant des États-Unis de faire la guerre pour l’Islam.

Shaker Elsayed a déclaré, pendant un cours au lycée T.C. Williams d’Alexandrie, devant une foule de musulmans éthiopiens :

« Les ennemis d’Allah s’alignent. La question pour nous est, nous alignons-nous ou avons nous peur parce qu’ils peuvent nous traiter de terroristes? »

« Laissez-moi vous donner des bonnes nouvelles : de toute façon, ils nous appellent déjà des terroristes . Si vous restez assis à la maison à regarder la télé en buvant le café, à dormir ou à jouer avec vos enfants, vous êtes [quand même] considéré comme un terroriste parce que vous êtes musulman. »

« Donnez-leur pour leur argent comptant. Faites-vous valoir comme bon musulman, » a dit ce Musulman natif du Caire. « Les musulmans, quand il s’agit de payer, sont en première ligne, ils sont les premiers. … Ils sont les premiers au service de la communauté. Ils sont les premiers à l’appel du djihad, » a-t-il déclaré sous les applaudissements.
À la fin du discours incendiaire de l’imam, un représentant du groupe éthiopien est monté sur le podium [pour essayer d’atténuer la portée du discours] et a déclaré que le discours n’appelait pas au jihad.
« Juste un démenti, » a dit l’animateur. « L’imam Shakir ne préconise pas la lutte armée en Éthiopie. Il veut juste nous donner une leçon. Nous continuerons notre lutte non violente pour ces gens qui sont en prison [en Éthiopie] qui ne se sont pas prosterné face à ce gouvernement répressif … pour qu’ils soient libres. »

L’imam Johari Abdul-Malik, le secrétaire de Presse de la mosquée DarAl-Hijrah, n’a pas répondu aux questions du quotidien The Daily Caller.

Pour John Rossomando, chercheur au Investigative Project on Terrorism, « Si Dar Al-Hijrah était comme la plupart des institutions religieuses américaines, elle renverrait Elsayed. Mais cette mosquée n’est pas comme les autres institutions religieuses. La mosquée fonctionne comme un front [un poste avancé] pour le Hamas … [et] elle est liée avec la terreur comme n’importe quelle autre mosquée en Amérique, » a-t-il dit dans une déclaration à The Daily Caller.

L’Éthiopie est un pays majoritairement chrétien et s’est défendue contre les armées musulmanes envahissantes durant plus de 1.000 ans. Actuellement, les musulmans de la région Ogaden se plaignent que le gouvernement central ne leur ait pas donné d’autonomie.

[…]

Les commentaires d’Elsayed ajoutent à son histoire de déclarations controversées, mais qui correspondent à l’Islam orthodoxe et de ce fait, se heurtent à la culture américaine.
En 1990, par exemple, le New York Times avait rapporté ses propos lorsqu’il avait dit que le meurtre d’un nationaliste juif radical à New York était légal conformément à la loi musulmane.
Le meurtre du rabbin Meir Kahane « n’était pas une violation, dans le sens que Kahane a adopté une position contre tous les Arabes et les musulmans, » a dit Elsayed.

Selon des nombreux leaders islamiques, la loi islamique approuve la guerre pour étendre l’islam. La Chariah approuve aussi le meurtre des critiques de l’islam, y compris les pasteurs chrétiens, et est réticente quant à la reconnaissance de gouvernements non islamiques.
Pour les musulmans orthodoxes, la Charia et la loi islamique prédominent toutes les lois civiles.
Cette disposition a été mise en œuvre, au moins en partie, dans la nouvelle constitution de 2012 de l’Égypte. La constitution a été surtout écrite par des législateurs issus de l’organisation internationale des Frères Musulmans.

http://themuslimissue.wordpress.com/2013/04/24/u-s-imam-in-virginia-calls-on-muslims-in-u-s-to-wage-jihad/

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s