Dearborn, Michigan, capitale de l’islam en Terre américaine.

Bienvenue à Dearborn. Dearborn, Michigan, capitale de l’islam en Terre américaine.

Bienvenue, Obama. Ton beau discours, nous l’avons entendu et compris, frère Hussein.

Bienvenu à tous, vous qui acceptez de devenir nos dhimmis, en attendant notre prochaine étape, celle de la contrainte et de l’assujettissement, de votre asservissement par la force, BESSIF (par la loi «de l’épée», loi chère à notre prophète, paix et bénédiction sur lui). Loi qui consistera, lorsque nous serons assez forts en nombre, à vous soumettre, à faire de vous, de gré ou de force, de vrais et pieux musulmans, ou sinon des dhimmis auxquels il sera demandé la capitation et l’humiliation permanente. Sous peine d’exécution publique sommaire.

Ainsi va l’islam dans sa conquête: par la ruse, le mensonge et la terreur, des enseignements que nous a légué notre prophète (bénédiction et salut sur lui).

Dearborn, Michigan, est désormais Terra Musulmana. Plus exactement Dar-al-Islam. Terre d’Islam où se retrouvent tous les ans les musulmans pour fêter dignement leur Jubilée. Le premier festival islamique d’Outre-Atlantique, bientôt suivi de dizaines d’autres, incha Allah. Ils ont raison, les musulmans, de faire la fête, car ils sont maîtres de cette ville: les chrétiens n’y sont déjà plus admis, une situation provisoire, en attendant de pouvoir les pendre, décapiter ou crucifier en Place Publique, à l‘exemple de ce que notre valeureux prophète, salla alaihi wa sallam, avait l‘habitude de faire et que nous perpétuerons éternellement, inch Allah.

Dearborn, Premier Califat Américain, première enclave où les lois locales et fédérales ont cédé la place à la Charia. Grande et historique victoire de l’Islam. Dearborn, Michigan, est désormais entrée dans les Livres d’Histoire.

On fait la fête en tabassant tout chrétien qui ose fouler ce territoire acquis à la cause d’Allah, ce Dar-el-Islam d’Outre-Atalntique. Sous l’oeil non seulement laxiste et bienveillant de la police locale, mais ouvertement acquise à notre cause, la cause d‘Allah. Police infiltrée elle aussi par notre islam conquérant, cette religion d’amour qui vous veut du bien. Toute incursion de non-musulman dans les rues de notre belle cité est vécue par chaque musulman digne comme une agression contre notre belle religion de tolérance, donc il est de notre devoir de montrer qui est maître de Dearborn. Au moins symboliquement, par caillassage de tout mécréants qui ose s‘aventurer sur la Terre waqf de l‘islam.

Si le cœur vous en dit, vous pourrez ensuite toujours aller déposer plainte auprès de nos vaillants policiers. Ils vous escorteront très gentiment aux portes de Notre belle cité, preuve de notre légendaire tolérance, et de notre coutumière bienveillance. Tolérance et bienveillance toutes provisoires, on vous préviens d‘avance.

 

Post scriptum: il va de soi que nous compatissons à la douleur qui touche les mécréants, victimes de l’odieux attentat de Boston. Allah l’a voulu, Allah sait mieux.

http://www.youtube.com/watch?v=vnJBW49afzg

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s